Les signes d’une carence alimentaire en vitamine C

Fabrication de la vitamine C liposomale
par Benjamin Dupré

Une carence en vitamine C peut résulter d’une alimentation pas assez équilibrée, mais aussi tout simplement de l’absence de certains aliments riches en acide ascorbique dans un régime alimentaire par ailleurs relativement équilibré. Dès l’apparition des premiers symptômes, une supplémentation en vitamine C liposomale (aussi appelée vitamine C liposomée) peut aider à retrouver une meilleure forme. Faisons le point sur ces signes révélateurs d’une carence alimentaire.

Quand notre alimentation ne suffit pas à couvrir les besoins de notre corps

Notre besoin en vitamine C dépend largement de notre style de vie. Le stress oxydatif (http://www.thierrysouccar.com/nutrition/info/quest-ce-que-le-stress-oxydant-471) résulte du tabagisme, d’une mauvaise hygiène de vie, d’un environnement pollué ou d’un stress permanent. Toutes ces situations augmentent notre sensibilité aux radicaux libres et par conséquent notre besoin en vitamine C. Par ailleurs, l’industrialisation de l’agriculture et de la production de denrées alimentaires mène à un appauvrissement de notre alimentation en vitamine C. Les fruits et légumes, principales sources de vitamine C, ne sont plus cueillis à maturité et subissent de longs transports, qui dégradent la qualité des aliments.

Les symptômes d’un manque de vitamine C dans l’alimentation

Lorsque votre système immunitaire manque de vitamine C, il nous le fait sentir : on souffre plus facilement du rhume ou de la grippe, on se sent souvent fatigué parce qu’on n’arrive plus à assimiler le fer. On peut ressentir des douleurs articulaires et musculaires, observer un retard de cicatrisation des plaies, voire saigner des gencives ou du nez.

Pourquoi et comment adapter son alimentation

L’effet le plus connu de la vitamine C est son effet antioxydant, elle aide à lutter contre les radicaux libres et à éliminer les métaux lourds. Ses propriétés régénératrices sont reconnues : elle participe largement à la production de collagène, substance qui se trouve dans toutes les fibres élastiques du corps telles la peau, les tendons, les ligaments ou les gencives.

Adapter son alimentation, c’est consommer des aliments riches en vitamine C (https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/PalmaresNutriments/Fiche.aspx?doc=vitamine_c_nu), tels l’acérola, les baies de Goji, les agrumes, le poivron, la goyave, le chou ou le kiwi. Faire attention à la qualité des aliments consommés permet aussi de garder leurs vertus. Ainsi, favoriser une agriculture locale et biologique participe à cet effort.

La Vitamine C liposomale, une réponse appropriée et rapide aux carences alimentaires

Si toutefois les carences sont telles que l’alimentation ne suffit plus à réguler les besoins, un recours à une supplémentation en vitamine C est souhaitable. La formule la plus adaptée sur le marché actuellement est sans aucun doute la vitamine C liposomale, aussi puissante que les injections sans les inconvénients des piqûres.

Egalement dans l'actualité