Détoxifiant naturel

Les oranges source de vitamine C liposomale

Un détoxifiant pour lutter contre le stress : contre les effets du stress, une cure de vitamine C liposomée permet de libérer le foie des toxines qui s’y accumulent au quotidien. Ce puissant détoxifiant s’impose comme l’élément principal d’une cure détox réussie.

Comment notre régime alimentaire influe sur la santé de notre foie

Notre alimentation et le choix de ce que nous mangeons impactent notre santé, notamment notre santé hépatique, et le fonctionnement de notre foie. Le foie est un organe qui assure trois fonctions vitales : l’épuration, la synthèse et le stockage. Il est crucial de le garder en bonne santé. Certains aliments peuvent rendre son fonctionnement difficile. Ainsi, il est conseillé de limiter la consommation de ces aliments « toxiques », pour permettre au foie de se reposer de toutes les transformations chimiques qu’il doit gérer au quotidien. Les substances les plus nuisibles pour notre foie sont l'alcool (qui génère une grande quantité de toxines et est responsable notamment de la cirrhose), la farine de blé blanche (responsable de la formation de calculs biliaires), tous les produits transformés tels le riz blanc, le sel raffiné et le sucre blanc, les viandes fumées et épicées, les aliments frits et viandes grasses.

Ces aliments peuvent être remplacés avantageusement par du riz brun, du sucre brun (ou du miel), du citron et du sel de mer (tout en limitant le plus possible la consommation de sel). Les jus de fruits ou de légumes frais sans sucre ajouté sont particulièrement bénéfiques pour le foie, notamment les jus de carotte, pomme, citron et les jus d'épinards. Ces fruits et légumes possèdent une forte capacité à nettoyer le foie. Une alimentation riche en fruits et légumes permet à l’organisme de décomposer et éliminer facilement. Elle contient par ailleurs une large gamme de substances qui contribuent au bon fonctionnement du foie. Sélectionner les fruits et légumes bio (), cultivés sans recours aux pesticides, permet d’agir de manière positive sur sa santé. Les aliments non bio contiennent un grand nombre de toxines qui gagnent directement le foie et obstruent son fonctionnement.

Certains aliments, riches en soufre, peuvent soutenir significativement le processus de détoxification du foie, car celui-ci utilise la molécule du soufre pour traiter un grand nombre de pesticides et de toxines : il s’agit de l'ail, de l'oignon, du chou, du brocoli et du chou-fleur. Lorsque ces légumes sont consommés crus, les substances utiles sont conservées, tandis qu’elles sont détruites par la cuisson. Les produits de la ruche ou la cannelle sont également des atouts santé pour le foie.

L’accumulation des toxines et ses conséquences sur notre santé

Le foie, organe purificateur de notre organisme, est responsable de fonctions basiques pour notre santé. Il filtre le sang à longueur de temps pour en enlever les toxines et les cellules devenues inutiles à l’organisme. Par ailleurs, il synthétise les glucides et les lipides, et il sert de lieu de stockage des vitamines A, D, E et K, nécessaires au maintien d’une bonne énergie physique et mentale. Un excès de substances toxiques peut nuire à son fonctionnement. Le foie possède la faculté de se nettoyer (se détoxifier) quotidiennement, cependant une surcharge de tâches mène à une altération de ses fonctions et empêche le déroulement optimal de ses processus de base. Quelques signes nous alertent sur l’accumulation des toxines dans notre organisme : en voici un aperçu.

Les coliques, crampes et inflammations de l’estomac, accompagnées de gaz, sont le signe possible de problèmes de foie. Les reflux acides peuvent indiquer une accumulation de déchets dans le foie. La couleur des selles (pâles ou très foncées) et des urines (plus sombres que d’ordinaire) peut aussi alerter sur de potentielles altérations du fonctionnement hépatique. La diarrhée peut également être le signe d’un dysfonctionnement du foie ou de la vésicule biliaire. Quelques signaux peuvent apparaître sur la peau, telles une sensibilité accrue, des démangeaisons, des irritations ou de la sécheresse cutanée. Dans d’autres cas, c’est l’ictère, que l’on reconnaît à la couleur jaunâtre de la peau, qui signalera une accumulation de bilirubine (pigment de la bile) dans le flux sanguin. C’est alors le signe que le foie n’arrive pas à filtrer les toxines du sang. La rétention d’eau, plus connue dans le cas d’affections des reins, est aussi le signe d’un foie en mauvais santé. Elle se manifeste par des inflammations des pieds et des jambes ou d’autres parties du corps, et par la persistance de l’empreinte du doigt appuyé sur les membres concernés. Une perte de l’appétit peut résulter d’un mauvais fonctionnement du foie, qui à plus long terme peut mener à des déficiences nutritionnelles et à d’autres réactions indésirables si la situation s’installe. Une sensation de fatigue peut survenir, due à une surcharge de travail du foie, qui l’empêche de nettoyer le sang correctement et d’amener l’oxygène nécessaire à la bonne vitalité des cellules. Le rendement physique et mental en est alors diminué.

Une cure détox pour drainer le foie

Quand les symptômes décrits ci-dessus apparaissent, c’est le signe que notre corps réclame une cure détox. Sa durée varie d’une journée à plusieurs semaines, en fonction des besoins et aussi de la capacité de chacun à tenir son programme sur le long terme.

Une journée détox commence par l’absorption d’un jus de citron dilué dans un verre d’eau tiède une demi-heure avant le petit-déjeuner. Ce rituel permet de nettoyer les intestins des excès de la veille, et d’obtenir un teint radieux. Dans le courant de la journée, fruits frais et eau forment, avec la soupe de légumes, l’alimentation idéale pour un programme détox. Thé, café, alcool et sodas sont bannis. Une cure détox de plusieurs jours permet de bien drainer le foie. Chaque journée comprend trois repas plus deux collations (une le matin et une l’après-midi) composées de fruits et de tisane de pissenlit. Fruits ou jus de fruits frais (notamment du raisin), crudités assaisonnées à l’huile d’olive et au jus de citron, riz complet, légumes cuits à la vapeur, tofu ou poisson grillé composent les menus de la journée. Il est conseillé de manger un fruit en début de repas, et de privilégier les céréales complètes (boulgour, maïs, couscous, orge etc.) et les légumineuses (lentilles, fèves, pois cassés etc.).

La cure détox peut aussi être menée sur un plus long terme, deux ou quatre semaines, voire sur l’année entière, si l’on envisage de retrouver une alimentation saine et/ou de perdre du poids.

Un produit naturel pour se libérer des toxines

La vitamine C, complément alimentaire préféré de beaucoup, joue un rôle prépondérant dans une cure détox. Adopter une bonne hygiène de vie signifie en effet consommer le plus possible de fruits et légumes riches en vitamine C, vitamine A, vitamine E et Omega 3, toutes essentielles pour stimuler les défenses immunitaires et la mémoire, ainsi que pour préserver notre santé cardio-vasculaire et lutter contre le vieillissement de la peau. La complémentation en vitamine C permet d’augmenter les vertus d’une alimentation saine sur l’organisme.

La vitamine C liposomale pendant une cure détox

La vitamine C liposomale, anti-oxydant puissant qui va se nicher directement au cœur de la cellule, est l’allié par excellence de la cure détox ! Quelques grammes suffisent pour accompagner une détoxification réussie et faire du bien à notre foie.

Bon à savoir sur la vitamine C liposomale